TOKIO HOTEL : Que sont-ils devenus ?

Le groupe Tokio Hotel se produisait ce mercredi 15 novembre au Silo de Marseille, et nous y étions !
Avec une capacité de 2 050 places, on est loin du temps où ils remplissaient des zéniths par dizaines. Le groupe est maintenant plus mature, plus accompli ; c’est pourquoi nous nous rendons à la salle avec beaucoup de curiosité et une pointe d’excitation.

 

Métamorphosés !

Soyons honnêtes, ce qui frappe en premier lieu, c’est leurs changements de look ! A l’époque, personne n’avait pu passer à côté du look androgyne de Bill ou des dreadlocks de Tom !

fan-tokio-hotelPremière photo : Georg Listing, Bill Kaulitz, Tom Kaulitz, Gustav Schäfer
Deuxième photo : Gustav Schäfer, Tom Kaulitz, Bill Kaulitz, Georg Listing

Aujourd’hui, le groupe aborde un style beaucoup plus classique, carte d’abonnement chez le tatoueur/perceur en plus.

De la même manière, les fans ont grandi et muri, comme eux.
Il aura fallu attendre que les lumières s’éteignent pour entendre les premiers cris raisonner dans la salle… Puis, c’est dans un très bon esprit que toutes les personnes présentes ont repris à pleins poumons les tubes de leurs idoles. Pas de bagarre, pas de malaise, pas d’hystérie. Juste de la joie et une seule voix qui chante à l’unisson avec celle de Bill.

Dernier grand changement, et non des moindres, Tokio Hotel a totalement abandonné la pop-rock en allemand pour un style électro-pop en anglais, qui pourrait plaire à plus d’une personne. A noter qu’aujourd’hui, on peut compter leurs interprétations en allemand sur les doigts d’une main -et encore, on est généreux- !

Il ne reste définitivement que peu de similarité avec l’ancien temps !

23698634_10210922524805814_1520408831_o

 

Embarquez dans la Machine à Rêves !

En tournée depuis 9 mois pour leur Dream Machine Tour, et après un franc succès à la mythique Olympia en mars dernier, le groupe a décidé de rajouter deux dates en France : Marseille et Nancy.

C’est ainsi que mercredi, Tokio Hotel nous a embarqué, le temps d’une soirée, dans leur Machine à Rêves.
Un show à en perdre la tête : des effets de lumière, des couleurs, des costumes, quelques mots en français et des bonnes chansons ! On en prend pleins les yeux. Tout était réuni pour passer un excellent moment, fan ou non !

23715120_10210922380682211_1091560949_o

Au programme : Feel it all, Love who loves you back, We found us, Easy, As young as we are ou encore What if…
De la première heure, il ne reste que Dark side of the sun, Black et Automatic. C’est sur cette dernière qu’une poignée de fans réalisent leur rêve d’enfant et montent sur scène pour partager le micro avec le showman, Bill Kaulitz !

23715090_10210922462804264_137674381_o.jpg
Finalement, n’oublions pas la mythique Durch den Monsun (et en allemand s’il vous plait !) reprise en cœur, avec une once de nostalgie, par toute la salle pendant le rappel !
Une chanson et une explosion de confettis plus tard, le concert se termine en apothéose après plus d’1h50 de show !

 

Tokio Hotel a su enflammer le Silo et a une nouvelle fois conquis le cœur du public ! Ça, ça n’a pas changé !

14-og

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s