SCIENTASTIK: on a regardé, et on a aimé!

Le samedi à 20H55 est diffusé sur France 4 une nouvelle émission présenté par Alex Goude. Scientastik nous invite à découvrir les innovations qui vont changer le futur !

Scientastik-nouvelle-emission-scientifique-proposee-France-4-penche-innovations-technologiques_0_1398_794

 

Un bol d’air frais

Alex Goude va partir à la rencontre de professionnels du High Tech, afin de nous faire découvrir des projets ou des objets déjà existants mais peu connu du grand public.

Un programme très familiale, où même les choses les plus compliquées à comprendre sont expliquées intelligemment ! Grâce à son humour, Alex Goude arrive à allier apprentissage et amusement, de quoi donner des leçons à quelques professeurs des écoles de France !

 

Scientastik, c’est pas sorcier !

Le rythme de l’émission avec l’enchaînement des différents sujets  nous rappelle les fondements de l’émission « C’est pas sorcier »:

Alex Goude démarre son sujet en plateau, et fait participer des intervenants à travers un « écran », afin de répondre aux questions que le téléspectateur se pose devant sa télévision.

La grosse différence: l’animateur ne reste pas que sur son plateau et va tester lui même, sur le terrain, des objets du futur. On connaît Alex Goude, et le voir en équilibre sur une roue ou encore escalader un bateau, cela nous ramène de vieux souvenirs de Pierre Richard.

mqdefault

 

Un studio simple, mais efficace !

Le plateau de Scientastik, c’est uniquement un fond vert. Mais contrairement à beaucoup d’émissions, celui là est très bien pensé !

En effet, Alex Goude va interagir avec celui ci, afin de pouvoir se « téléporter » directement sur place et tester un objet. Nous avons aussi le « mur » qui s’ouvre, qui sert en fait d’écran afin de communiquer et poser des questions avec des intervenants .

SCIENTASTIK

 

Les intervenants, ludiques et efficaces !

Les intervenants sont là pour répondre aux questions que se pose l’animateur, et donc logiquement le téléspectateur.

Le montage et le vocabulaire utilisé lors de ces courtes explications nous font penser à ce que l’on a l’habitude de voir sur internet, c’est à dire sous forme de podcast à la « Norman » ou « Cyprien. Un gros plus pour l’émission donc, qui arrive à garder un public jeune malgré les termes compliqués parfois utilisés.

scientastik

 

Conclusion:

Grâce à une équipe drôle et attachante, ainsi qu’à une réalisation dynamique, Scientastik arrive à combler jeunes et grands. Un programme qui peut facilement réunir toute une famille pour apprendre des choses en rigolant !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s